Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

28 décembre 2007

Sans commentaire !

A défaut d'être en verlan,
Ce qui serait dans l’air du temps,
Je vais vous le dire en vers libres
Pour que sorte ce qui en moi vibre !


Ce blog, ni plus ni moins qu’un défouloir,
Voire même exutoire,
Qui ne vous porte à réagir
Ne ralentira pas ma spire.

Cela pourrait être le constat
De ce blog où, sans bla-bla,
J'exprime ce qui me gêne,
Et, comme une lectrice me l'exprima,
Que chacun ici pense tout bas
Sans oser en montrer de la gène.

Depuis la création de ce blog
Je ne suis perdu dans le fog.
Nombreuses furent les visites
Emanant de différents sites,

Mais je n'ai noté de commentaire ...
- Qui m'inciterai à me taire,
Arguant un je ne sais quoi,
Disant que dans l'œil je me fous le doigt.
- Qui, de leurs voix m'encourageant,
Pas plus d'autres pour autant
Se rallieraient à mon panache blanc
Prêts à mes côtés à montrer les dents.


Sans commentaire ...!

Et pourtant ne vous en déplaise
Je n'aime pas que l'on me biaise,
Et n'hésite à pointer du doigt
Ceux que je mettrai bien en croix.
Ne croyez pas que je radote
Et que tout n'est qu'anecdote ...

Car tout peut être prouvé,
Montré et démontré
A qui voudra s'arrêter
Et la vérité en face regarder
.

Que nous est-il donc laissé
A nous, êtres désemparés,
Devant telle adversité
Qu'est ce mal en nous incrusté,
Que celui de la fermer,
N'osant revendiquer
Telle une bête acculée,
Enlisée dans sa timidité ?
Peur de ne plus être toléré ?
Peur de ne plus être regardé ?
Peur de ne plus être accepté
Dans notre belle société ?
Encore moins d’être écouté
Nous pauvres hères inadaptés !


Terrible est notre effort
Pour cette image effacer
Au travers de notre humilité
Et ne montrer notre sort

Qui ne laisse transpirer
Notre statut d'handicapé,
Même si on aimerait revendiquer
Un violent sentiment de fierté,
Faisant fi des regards
Qui ponctuent chaque jour nos cauchemars.

Sans commentaire ...!

Même de ceux qui nous côtoient
Et qui nous montrent leur foi,
Mais qui ne perçoivent notre univers
Comme différent du leur sur cette terre,
Qui ne perçoivent cette différence
Qui nous laisse bien en souffrance
Car toute leur existence
Se déroule comme une évidence,
Sans chercher à réfléchir
Ce qui va les faire infléchir,
A poser un pied ici plutôt que là,
A lever le bras comme ci et non comme ça.

Car si notre esprit est bien présent
Lançant à tout va une commande,
Notre moteur lui est absent
Et se refuse à toute demande.
Que nous est-il permis de faire ?
Sûrement pas celui de se taire,
Encore moins de se laisser faire,
Que sur notre dos ils fassent affaire.


Qu’y a-t-il de plus laid
De n’être que vaches à lait,
- Que sur le compte de notre faiblesse
Ils en tirent quelques richesses,
- Que faute de concurrence
Ils se remplissent la panse ...

Et que l’on en paie la dépense
Sans que cela personne n’offense !

17:16 Publié dans Jackpot ! | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

My BLOG?
Dzaky

Écrit par : troussy | 04 novembre 2008

J4AI BIEN AIM2

Écrit par : faire-part | 21 avril 2011

sait - Дизайн интерьера в Москве

Écrit par : Дизайн коттеджа | 21 octobre 2011

PR-бренда в сети интернет sait ---

Écrit par : PR-бренда в сети интернет | 21 octobre 2011

sait == личностный рост

Écrit par : целедостижение | 21 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.