Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

24 novembre 2007

Administration, nous voilà !

L’autonomie n’est-elle pas
une forme caractéristique de la liberté ?
- Liberté d’aller et venir sans demander d’aide,
- Liberté de sortir de chez soi et de s’ouvrir aux autres,
- Liberté tout simplement d’exister
et d’être reconnu au-delà de sa différence …


Mais quelle différence ?
Celle d’être incapable de faire
ce que fait le commun des mortels,
ou celle de faire aussi bien
sinon même mieux parfois
mais au prix d’effort d’athlète
et d’une certaine dose d’abnégation de son amour propre ?

Combien d’administrations
ou de lieux dits "publics", donc accessibles à tous
nécessiteraient un sérieux aménagement
à commencer par le remplacement
des quelques marches de l’entrée
par un plan incliné qui ne soit pas la descente du SuperG.

Oui, combien de Mairie, de Centre de Sécurité Sociale
et autres administrations ...
supposées ouvertes à tout public
ne sont pas accessibles ?


Que dire des écoles
où l’accessibilité est par miracle rendue possible
le jour d’un scrutin de vote ?


Et pour cause,
ce jour là,
on a besoin de votre voix
pour valider des promesses rarement tenues,

ce jour là
on vous reconnaît comme quelqu’un
de tout à fait "normal",

ce jour là
on vous respecte.

Comme tout père, fier de son enfant,
j'aurai aimer être présent de jour de la fête de l'école,
j'aurai voulu l'entendre et le voir chanter dans la chorale
les jolies chansons qu'il avait apprises en classe
et que lui aussi,
aurait aimé entonner devant sa mère
... et son père !


Mais voilà,
ce jour là,
on ne vote pas !


Côté banque,
on peut soulever aussi le problème
du retrait d’argent au distributeur

Rares sont les banques
avec un appareil à bonne hauteur,
non pas la hauteur d’une personne debout
mais bien celle d’une personne assise,
rivée dans son fauteuil.

Si celui-ci est électrique et bénéficie d’un système élévateur
(ce qui n’est pas le cas pour tous),
son utilisateur a une chance de pouvoir retirer de l’argent,
sinon à lui de trouver une aide de confiance …
Mais, même avec un lift électrique,
il faut en plus que la fente
destinée à recevoir sa carte bancaire
soit à bonne distance,
déjà pour l'introduire correctement
et composer ses codes et chiffres nécessaires au retrait,
mais surtout pour récupérer rapidement cette même carte
avant que l’appareil par sécurité ne l’avale.

Après "Patience et longueur de temps …"
si vous souhaitez récupérer cette carte,
il faut revenir dans cette même banque
aux heures d’ouverture non seulement de la banque,
mais aussi du distributeur
car il ne s’ouvre que quand on le réapprovisionne …
Mais avant, il vous faudra appeler de l’extérieur un employé
pour expliquer votre problème,
car une grosse marche vous empêche l’accès à l’agence,
J'ai testé le coup de la carte avalée !

Les banques ne sont-elles pas également
des lieux publics ?


N’y dépose-t-on pas notre argent
dont elles bénéficient bien au-delà de nos espérances ?


Quelle est belle et haute la marche de l’entrée,
sans parler du groom de la porte ou du sas de sécurité.


J'ai écrit directement au siège de ma banque
pour signaler ce problème.
Le message a été transmis au service compétent,
m’a-t-on dit,
et on s’occupe de ce problème et …

Cela fait quelques années que le service dit "compétent"
montre son indifférence si ce n’est son incompétence,
pour ne pas dire indifférence.


Une raison m’en a été donnée
lorsque je me suis adressé à mon agence bancaire,
la réponse avait le mérite d’être claire:
"on s’occupe de ce problème pour nos employés,
l’idée ne nous était pas venue pour nos clients
".
Etonnant, non ?

De façon anecdotique, je ne vois pas d'autre terme,
car cela est risible (à défaut, je dirai la-men-ta-ble !!),
en parlant de grosse marche à l'entrée d'une banque.

Avez-vous vu celle qui orne l'entrée de la banque LCL
située dans le 10ème arrondissement de Paris
juste en face de l'Hôpital Saint-Louis ?
Elle doit bien faire dans les 15 à 20 centimètres !
Anecdotique ai-je dit ?!
Oui, car cette jolie marche est le fait,
non pas de l'entrepreneur des travaux,
ni d'un souhait de la banque,
mais d'une décision de la Mairie, semble-t-il !

"Cela aurait dénaturé la perspective"

En effet,
tous les autres commerces ayant une marche,
et vu sous cette angle,
on comprend mieux
le mot "démarches", auxquelles nous sommes confrontés !

Gaston, y'a l' téléphon qui son !

Composer le 3637 pour donner, c'est bien
Et je dirai même que c'est un acte civique de nos jours.

Mais, que dire du prélèvement supplémentaire
effectué par les réseaux de télécommunications
qui, pour ce simple appel
vont effectuer leur propre prélèvement.

Lors du Téléthon 2006,
Noos prélève 0,28 euros pour un appel de 1.52 mn.

Mises bout à bout,
que deviennent ces sommes ?
Cela retourne au Téléthon
ou cela reste-t-il au Téléphon ?

Sauvons le Grand-Ecran Italie 2 !

J'habite le 13ème arrondissement à Paris
et déplore que l'un des deux cinémas de ce quartier
accessible aux personnes "à mobilité détruite"
ait été fermé au début 2006
pour laisser prochainement place
à des magasins de fringues !


Il s’agit du complexe cinématographique
du centre commercial de la Place d’Italie

Une grande salle de 650 places avec écran géant
et deux salles plus petites,
mais les trois salles entièrement accessibles !

Encore une salle qui se ferme à Paris,
et avec la bénédiction de la Mairie
au détriment de l’animation d’un quartier bien démuni.

Pour les personnes de ce quartier
qui souhaiteraient néanmoins aller au cinéma,
il reste au plus près
une seule salle sur un complexe de sept salles
au Gaumont UGC Gobelins
et ....
le complexe MK2 de la bibliothèque François Mitterrand
où vous disposez de 14 salles
en libre accès pour les personnes en fauteuil.
Waouh, génial !

Oui, génial,
et sur 12 salles votre place est en prime réservée
mais au premier rang !
et impossible d’aller ailleurs,
parfois même sans que les sièges n'aient été enlevés
(donc encore plus près que le plus près).


Résultats,
- l’image est floue car vous êtes trop près,
- vous avez le coup tordu car vous êtes trop près,
- le son est à fond car vous êtes trop près.

On nous offre la qualité, rien que la qualité !

Mais de quoi se plaint-on
après tout, c'est accessible, non ?!


Quant aux deux salles restantes, plus grandes,
vous êtes tout au fond,
pas de souci de réservation,
votre fauteuil ne dérange personne,
personne ne vous dérange
(à ce demander même si vous existez),
et vous voyez tout ...
mais de loin !

Je reviendrai sur ce détail dans une prochaine note,
en ce qui concerne le complexe MK2,
il n’est pas prévu de tarif réduit pour les personnes handicapées !


Et puis quoi encore,
vous êtes inconfortablement installés
et vous voudriez un tarif préférentiel,
faut pas rêver, vous nous faites du cinéma
.

Pour simple information,
le Grand Ecran Italie
proposait des places au milieu de la salle,
donc avec une bonne écoute et visibilité,
comme pour tout le monde, quoi !?


Signez la pétition !
la procédure est actuellement bloquée

http://www.sauvonslegrandecran.org/

Pourquoi "Silicium" comme pseudo ?

Que dit tout d'abord le dictionnaire pour ce mot ?
Silicium: oxyde de silice
et, si l'on pousse un peu plus loin, sable, grain de sable

- Tout petit grain de sable
qui égratigne et qui écorche quand il vous touche

- Tout petit grain de sable
qui s'insinue dans un rouage
pour l'empêcher de tourner,
non pas rond, mais en rond

- Tout petit grain de sable
qui voudrait se mettre en travers d'un mécanisme,
d'un processus qui se déglingue un peu plus chaque jour
pour que s'ouvrent les yeux, pour que s'ouvre la voie
et que tout se déroule dans le meilleur des mondes possibles

J'aimerai y croire ... !

Certains ont du mal à cohabiter avec leur handicap,
se rendant coupables de cet état,
ayant honte d'être ainsi et de ne plus être,
aux regards des autres,
de ceux qui les ont connu avant ...

Depuis quelques années,
on ose sortir, on ose exister
dans un monde qui nous est devenu parallèle
mais que l'on souhaiterait croiser
comme tout individu
et se confondre au-delà de nos problèmes.

En fait, on nous a seulement autorisé
à nous montrer tels que nous sommes,
alors,

Autorisez-nous aussi à y vivre !

J'attends vos réactions à ces profondes interrogations
qui sont aussi les vôtres,
souhaitant ouvrir une voie et agrandir la brèche

Cordialement votre

Le retour !

Créé en 2006, ce blog a fait les frais
du débroussaillage des nombreux blogs
qui avaient fait ici leur terrain de jeux.

Mea culpa m'a-t'on fait savoir récemment,
mais ... vous devez repartir à zéro.

Soit ! Faire et défaire,
c'est toujours travailler pourrai-je dire

Cela me donnera l'occasion
de vous rappeler ces quelques points de détails,
insignifiants, pour certains,
qui ont le don de me hérisser !